Rechercher
  • Simon Kastner

La digitalisation du marché de l’électronique

La digitalisation du marché de l’électronique n'a jamais été aussi forte ces dernières années, et cela à encore été accentué par la crise que nous traversons actuellement. En effet, cela a été accentuée ces dernières années afin de contourner 3 difficultés majeures :

  • La complexité des produits grandissantes

  • L’organisation de plus en plus compliqué due à des délais resserré

  • Les processus de plus en plus complexes pour répondre à la complexité des produits


Une des premières étapes d’un projet, souvent longue, est la recherche de sous-traitant, la demande de devis et la mise en place de contrats.

Ces freins peuvent être levés par une digitalisation de ces éléments notamment avec la mise en place, de la part des sous-traitants, de la possibilité de réaliser des devis directement en ligne, ou bien grâce à une grande flexibilité et réactivité pour la prise de commande qui permette de commencer la fabrication d’un prototype rapidement. En effet, le prototypage reste un élément primordial qui peut également faire gagner un temps énorme sur un projet en évitant d’avoir des surprises juste avant la mise en production.


La complexité des produits et la complexité organisationnelle viennent alourdir les processus de base tout au long du projet.



Pour surmonter ces complexités, il faut une stratégie de transformation numérique qui s’attaque aux inefficacités et optimise la conception et la vérification des systèmes électroniques. En adoptant cette transformation numérique, les entreprises feront tomber les barrières qui leur posent problème et sont d'énormes pertes de temps.


6 vues0 commentaire